REVOLUTIONS FRANCAISES DU MOYEN ÂGE A NOS JOURS de COLLECTIF

REVOLUTIONS FRANCAISES DU MOYEN ÂGE A NOS JOURS

REVOLUTIONS FRANCAISES DU MOYEN ÂGE A NOS JOURS

COLLECTIF
Editeur : PERRIN
Date de parution : 27/02/2020

[ean : 9782262085704]

Disponible sous 3 à 8 jours

Retrait ultérieur en librairie ou envoi postal

Disponible sous 3 à 8 jours

Retrait ultérieur en librairie ou envoi postal

21.00 €

Commentaires et avis

Pas encore d'avis pour ce produit.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour pouvoir laisser un commentaire. Se connecter




Monarchie absolue, Consulat, Empires, République présidentielle : la France semble mariée depuis des siècles avec une certaine idée, verticale, du pouvoir et son corollaire, la garantie de l'ordre public. Or, cette quête marche de pair avec une instabilité chronique, témoignage d'une fronde récurrente du peuple contre les détenteurs du pouvoir. Elle se conjugue avec une autre instabilité qui, au sommet, a longtemps opposé le trône à la noblesse avant que la Révolution de 1789 ne vienne perturber le jeu et rebattre plusieurs fois les cartes jusqu'en 1870. Au final, la France aura connu en moins de deux siècles deux empires, trois types de monarchie (Ancien Régime, Constitution de 1791, Chartes de 1814 puis de 1830) et cinq républiques.Quel est le déroulement de ces troubles majeurs qui remontent au Moyen Âge et dont la longue crise des Gilets jaunes forme la dernière manifestation après la Ligue, la Fronde, la Révolution française, les Trois Glorieuses, la Commune, Mai 68... et bien d'autres ? Quel fut à chaque fois le détonateur ? Le rôle exact du peuple ? Et, d'ailleurs, de quel peuple parle-t-on ? Comment le pouvoir en place a-t-il répliqué et avec quelles forces ? Dans quelles circonstances précises ? Enfin, pourquoi et comment a-t-il été plusieurs fois renverséC'est à ces questions que les seize auteurs ici réunis, historiens et journalistes du Point, répondent dans des contributions qui font revivre les heures les plus mouvementées de notre histoire, afin de mieux comprendre cette autre « exception » française.
Nous n'avons pas encore d'avis sur cet article, mais n'hésitez pas à nous en parler !