L'EMPIRE TERRESTRE : HISTOIRE DU POLITIQUE EN CHINE AUX XX²E ET XXIE SIECLES T.1. LA DEMOCRATIE NAUFRAGEE (1895-1976) de CHEVRIER, YVES

L'EMPIRE TERRESTRE  : HISTOIRE DU POLITIQUE EN CHINE AUX XX²E ET XXIE SIECLES T.1. LA DEMOCRATIE NAUFRAGEE (1895-1976)

L'EMPIRE TERRESTRE : HISTOIRE DU POLITIQUE EN CHINE AUX XX²E ET XXIE SIECLES T.1. LA DEMOCRATIE NAUFRAGEE (1895-1976)

CHEVRIER, YVES
Editeur : SEUIL
Collection : LES LIVRES DU N
Date de parution : 23/09/2022

[ean : 9782021482584]

Disponible sous 3 à 8 jours

Retrait ultérieur en librairie ou envoi postal

Disponible sous 3 à 8 jours

Retrait ultérieur en librairie ou envoi postal

35.00 €

Commentaires et avis

Pas encore d'avis pour ce produit.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour pouvoir laisser un commentaire. Se connecter




Loin des récits convenus, Yves Chevrier livre une généalogie du pouvoir chinois qui plonge dans l'histoire du xxe siècle. Point d'« Empire céleste » ou de tradition prétendument ancestrale dans cette enquête sur les origines de la Chine contemporaine, mais l'analyse patiente et pointue d'une succession de transformations politiques qui modèlent le présent, jusqu'à la restauration de l'État sous la férule du Parti. L'« empire terrestre » est la forme de cette domination conservatrice et autoritaire en même temps qu'une formidable puissance globale.En deux tomes, ce livre offre aux lecteurs les moyens de comprendre pourquoi l'entrée de la Chine dans la globalisation ne la voue pas à la démocratisation. Le premier volume, qui traite de la période allant de la fin du xixe siècle à la mort de Mao, montre que l'échec de la transition démocratique ne date pas d'aujourd'hui. Il y a un siècle, quand se forme le Parti communiste (1921), deux ans après le Guomindang de Sun Yat-sen, la Chine des « Seigneurs de la guerre » se trouve dans la situation de la Libye actuelle... après avoir envoyé quarante millions de citoyens aux urnes. Ces circonstances tragiques ne sont pas le fait des impérialistes occidentaux comme il est souvent avancé, mais la conséquence d'une démocratisation manquée ou plutôt, selon les mots de l'auteur, « désinstitutionnalisée ». La démocratie en Chine n'est pas impossible : c'est historiquement une forme qui se ferme d'elle-même.
Nous n'avons pas encore d'avis sur cet article, mais n'hésitez pas à nous en parler !